LES ARTISTES

Résidences artistiques itinérantes

L'équipe de Les Transhumances Artistiques vous présente les deux artistes sélectionnés pour la résidence 2021,
nous aurons le plaisir de les accueillir de Mai à Septembre sur les sites de Savoillans et Serres. 
Bientôt, vous pourrez suivre l'avancé des projets de Roger et Elie sur le site et notre page facebook !

ROGER RIGORTH

Artiste plasticien

Roger naît en 1965 à Saanen (Suisse), il a suivi une formation de sculpteur sur bois à l'école des arts et métiers de Michelstadt (Allemagne). C'est un spécialiste du Land’Art qui crée des sculptures aériennes, souvent liées aux arbres. Depuis 1991, il travaille comme artiste indépendant. Au cours des 20 dernières années, il a participé à des expositions internationales. En tant qu'artiste en résidence, il s'est déplacé dans différents programmes en Australie, aux États-Unis, en Chine, en Allemagne, en Italie, à Taiwan et au Danemark. Il a remporté de nombreux prix en Allemagne, en France, en Italie et aux États-Unis et coopère avec l'écrivain Ishmael von Heidric-Barnes, basé à San Diego. Il est également co-fondateur de l'Association internationale d'art forestier de Darmstadt et membre de la Darmstädter Sezession. En plus des projets de land art, il crée des sculptures et des installations dans des espaces publics et travaille en tant que commissaire d'exposition, de projets et de résidences.

ELIE BOUISSON

Artiste plasticien

Elie naît en 1996, il vit et travaille à Strasbourg. Récemment diplômé de la HEAR Strasbourg avec les félicitations du jury. Elie a été cette année lauréat du Prix Art de la Ville de Strasbourg, il a aussi remporté en duo les Talents Sati 2020. Ces derniers temps il s’intéresse de plus en plus a la sculpture grand format et en particulier à l’installation In Situ. Il a une pratique de sculpture dans laquelle le processus à une place importante. Il travaille différents matériaux mais son outil principal reste son corps. Avec lequel il moule, il creuse, il sculpte. Il faut se mettre à l’action. Sa dernière installation dans la Box du Crac de Montbéliard en janvier dernier témoigne de son plaisir à travailler in situ. Avant cela, il a notamment participé au parcours d’art contemporain « Aparté » à Paris organisé par le

Collectif Embrayage ou encore à l’exposition « On s’infiltre » au musée Historique de la ville de Strasbourg. Il travaille actuellement entre Paris et Strasbourg.

 

©2020 par Les Transhumances Artistiques.